Super Mario Bros. Movie : que peut-on espérer ?

0

Bonjour,

En ce jour où vous êtes nombreux à fêter Noël, nous nous sommes dit qu’il serait dommage de ne pas glisser un petit article sous le sapin avant la fin de l’année. Si 2022 a été riche en actualités dans le monde du jeu vidéo, ce sont nos attentes pour 2023 que nous voulons évoquer ici, et notamment celles portant sur un certain film nommé Super Mario Bros. Movie . Attention, cet article contient des informations et des éléments extraits des deux bandes-annonces du film.

Pour de nombreux fans de Nintendo, 2023 est synonyme de The Legend of Zelda : Tears of the Kingdom, mais le véritable événement de la firme ne se passera pas sur une console de jeux. En effet, le plombier moustachu qui fait office de mascotte sera la star de son propre film d’animation au cinéma. Si Mario et sa clique avait déjà eu droit à un dessin animé peu recommandable en 1989 et à un film catastrophique en 1993, Nintendo avait logiquement arrêté le massacre pour préserver l’image de sa licence la plus célèbre.

Extrait du film Super Mario Bros. de 1993 - Mario et Luigi dans les égouts
Super Mario Bros. (1993): un film qui n’avait pas convaincu.

C’est en novembre 2017 que le Wall Street Journal dévoilait que le géant japonais et Illumination étaient en discussion pour une possible adaptation cinématographique de Mario. Ces révélations seront confirmées quelques mois plus tard par Big N sans plus de précisions. Initialement prévu pour le 21 décembre 2022, le film sortira le 5 avril 2023 dans les salles obscures françaises.

A ce stade, toutes les craintes étaient permises. Le jeu vidéo et le cinéma ont rarement fait bon ménage. L’information importante concerne le studio en charge du projet: Illumination. Ce studio spécialisé dans les films d’animation familiaux a connu le succès avec Moi, moche et méchant en 2010. Fort de cette réussite, Illumination réalisera 12 films entre 2010 et 2022. Parmi eux, les inévitables suites de Moi moche et méchant et ses spin-offs (Les Minions 1 et 2), Comme des bêtes et Tous en scène. La filiale d’Universal n’en est donc pas à son coup d’essai, bien au contraire. Par ailleurs, les créateurs des Minions ne nous ont pas habitué à de mauvais films. Au pire des cas, leurs créations étaient un peu fades et oubliables, au mieux, elles offraient un moment bon enfant et amusant. En partant de ce constat, il est peu probable que Super Mario Bros. Movie soit aussi bancal que l’adaptation de Sonic.

Si nous pouvions déjà être rassurés sur la qualité technique de l’animation, le chara-design, la mise en scène et le scénario restaient encore à découvrir. C’est en 2022 que tout s’accélère, nous découvrons en premier l’affiche du film qui nous laisse apercevoir Mario de dos regardant un univers aux couleurs chatoyantes fourmillant de Toads. Le 6 octobre, la première bande-annonce sort suivie d’une deuxième fin novembre. La qualité de l’animation semble bel-et-bien au rendez-vous, comme nous pouvions nous y attendre. C’est sur d’autres aspects que les premières images du film nous rassurent.

Des bandes-annonces rassurantes

Commençons par l’esthétique. Les personnages et les décors sont très proches des derniers jeux vidéo de la franchise. Tout y est légèrement plus réaliste et mieux texturé mais rien ne saute réellement aux yeux. Le visage de Mario est sensiblement plus large que dans les jeux vidéo mais cela ne choque pas et cette différence s’oublie dès le visionnage de la deuxième bande-annonce. Les Toads sont identiques aux jeux. Le design de Donkey-Kong a été légèrement revu mais c’est bien dans les expressions faciales de Peach que nous reconnaissons le plus la patte graphique d’Illumination. Du côté de Bowser et ses sbires, rien à signaler.

Extrait de la deuxième bande-annonce du film Super Mario Bros. - Luigi face à Bowser
Un Bowser confiant face à un Luigi inquiet.

Les visages sont donc conforment aux jeux vidéo Super Mario. Il n’y a eu que peu de prises de risques et nous nous doutons bien que Nintendo y est pour quelque chose. Malgré tout, les personnages sont étonnement expressifs. Leurs sentiments se lisent à merveille et témoignent d’un gros travail pour donner vie à nos héros si peu habitués à faire la grimace. De ce côté là, c’est une franche réussite!

Contrairement à la fadeur de l’univers des adaptations cinématographiques de Sonic, le Royaume Champignon et ses alentours offrent une vraie personnalité et réutilisent astucieusement les éléments de gameplay des jeux du plombier. Les clins d’œil et références à des jeux spécifiques ou à Nintendo s’enchaine discrètement. La forteresse volante de Bowser est impressionnante et la mise en scène offre des visuels très intéressants.

Ce dernier point se doit d’être noté car, il faut bien l’avouer, Illumination nous a rarement proposé des mises en scènes très poussées. Si les films sont bons et les chara-design originaux, la façon de construire les plans visuels et d’amener les situations a toujours été très classique, pour ne pas dire plate. Avec les deux bandes-annonces du film Super Mario Bros. Movie, le studio d’animation nous montre un effort certain pour mettre en avant la puissance de l’armée de Bowser et son écrasante supériorité sur le royaume de glace des manchots. Sans faire preuve d’une créativité digne du Chat Potté 2 : La dernière quête, cet aperçu de Super Mario Bros. Movie nous vend du rêve avec quelques visuels flatteurs.

Extrait de la première bande-annonce du film Super Mario Bros. - L'arrivée de Bowser
L’armée de Bowser en rangs pour l’arrivée du Roi des Koopas.

Du renouveau dans le scénario ?

Côté scénario, Illumination et Nintendo restent volontairement vagues sur le sujet. La première bande-annonce nous apprend que Bowser a réussi à mettre la main sur une Super Etoile lui permettant de dominer le monde et qu’il se rapproche dangereusement du Royaume Champignon. De son côté, Mario semble venir d’un autre univers, ou tout du moins d’un autre monde, après avoir été séparé de Luigi. Si l’un se retrouve au Royaume Champignon pour aider la Princesse Peach devenue une vraie meneuse de troupes face à des Toads défaitistes, l’autre est capturé par Bowser. Fait intéressant, Bowser tente d’extorquer des informations concernant Mario en «torturant» Luigi mais il ne semble pas connaitre notre héros pour autant.

Tout ceci nous amène donc sur une histoire, certes classique, mais bien éloignée de ce que les jeux vidéo avaient l’habitude de nous proposer en boucle. Nous devons admettre que la perspective de voir Peach dans le rôle d’une battante prête à en découdre avec un Bowser plus réfléchi que jamais nous plait énormément. Comme toute production Illumination, ce film Super Mario nous promet quelques bons gags et un humour léger reposant en grande partie sur le comique de situation. Les deux bandes-annonces ont réussi à nous arracher quelques sourires. Sachant que Nintendo, et notamment Shigueru Miyamoto, sont très strictes concernant l’image de leurs licences, il ne devrait y avoir aucun gags de mauvais goût.

Extrait de la deuxième bande-annonce du film Super Mario Bros. - Peach en tenue de combat
La Princesse Peach prête à se battre!

Une version française au top !

En dernier point, il convient de noter que les bandes-annonces sont disponibles dans toutes les langues des pays de diffusion du film. Comme à son habitude, Illumination a fait appel au «star talent» pour le doublage. Ainsi, des acteurs pas forcément expérimentés dans le domaine du doublage, comme Chris Pratt, prêtent leurs voix aux personnages du film. Une pratique que nous trouvons absurde. Il existe des comédiens de doublage très compétents et le fait d’ajouter la mention «avec la voix de…» sur une affiche nous parait être un argument très peu efficace pour vendre un film. Cela pourrait même laisser penser que le film n’a que peu d’atouts à faire valoir si les communicants en viennent à utiliser la notoriété de certaines stars au détriment de la qualité du doublage.

Pour le moment, la version française de Mario est doublée par Pierre Tessier. Cet acteur très expérimenté dans le doublage est la voix française de l’acteur américain Ryan Reynold dans 21 films (Deadpool, Free Guy, …) et notamment dans Détective Pikachu où il double Pikachu. Sa performance bien plus proche de la voix officielle de Mario dans les jeux (Charles Martinet) est reconnue par de nombreux spectateurs étrangers comme étant la meilleure interprétation actuelle. En ce qui concerne les autres personnages, nous reconnaissons de grands noms du doublage comme Emmanuel Garijo (Luis l’ami de Scott Lang dans Ant-Man, le prince Caspian X dans Le Monde de Narnia, …) dans le rôle de Toad, Donald Reignoux (Titeuf, Harold dans Dragons, …) dans le rôle de Kamek et Christophe Lemoine (Joe Dalton dans la série animée Les Dalton, le narrateur de Bob l’Eponge depuis 2014, …) dans le rôle de Bowser.

Extrait de la première bande-annonce du film Super Mario Bros. - Mario et ses amis conduisant des kartings sur la route Arc-en-ciel
Mario, Deadpool et Détective Pikachu ont donc le même doubleur et ça fonctionne très bien! (Oui, il y aura des kartings)

Si ces noms ont pu être attribués aux personnages de la version française, c’est grâce à l’oreille attentive des internautes. En effet, hormis les voix de la version originale, aucun casting n’a été dévoilé. Face à un doublage de très bonne facture, tout du moins pour les personnages des bandes-annonces, nous craignons l’arrivée surprise d’une star qui viendrait supplanter Pierre Tessier dans le rôle de Mario. Non pas que Mario serait mal doublé par une personnalité non issu du milieu du doublage, mais il serait sans doute moins bien doublé et il serait vraiment dommage de se passer de professionnels pour une simple opération de communication.

Notre liste de souhaits

Puisque nous en sommes aux craintes restantes, nous pouvons toujours évoquer la possible absence de prises de risques. Certains nous diront que refaire un film Mario après la catastrophe de 1993 est déjà une prise de risque en soit, et ils n’auraient pas tord. Ce que nous craignons, c’est que ce film n’apporte rien à la licence Super Mario et que le scénario se contente d’appliquer un schéma simple en utilisant l’univers de Nintendo de façon passive. Un film est l’occasion de creuser certains aspects de l’univers que le jeu vidéo peut difficilement aborder. Le film Détective Pikachu avait réussi le pari de partir sur un univers plus mature et posait la question du bien fondé des combats Pokémon.

Extrait de la première bande-annonce du film Super Mario Bros. - Mario en costume Tanuki volant au milieu des champignons
Les pouvoirs spéciaux seront de la partie.

Si la mise en scène de la bande annonce est intéressante, nous espérons qu’Illumination aura prit soin de mener cette recherche jusqu’au bout. Sans demander autant de créativité que l’excellent Chat Potté 2 : La dernière quête (Dreamworks), il serait judicieux pour le studio d’aller plus loin, non seulement pour Super Mario Bros. le film mais aussi pour leurs futurs projets.

C’est pourquoi, dans notre lettre au Père Noël, nous avons demandé de conserver un doublage de qualité, une mise en scène soignée, une histoire intéressante et un jeu The Legend of Zelda : Tears of the Kingdom encore meilleur que Breath of the Wild !

Dans tout les cas, les deux bandes-annonces diffusées par Nintendo nous ont rassuré. Si nous ne pouvons pas espérer un film grand et ambitieux sur le plan créatif, Super Mario Bros. le film s’annonce comme une œuvre travaillée sans mauvaises surprises.

Pour s’assurer que notre lettre ait bien été distribuée au monsieur dans son traineau magique, nous nous rendrons au cinéma le 5 avril 2023 !

Extrait de la deuxième bande-annonce du film Super Mario Bros. - Un troupeau de Yoshis
Oui, il y aura des Yoshis.

C’est avec ce petit article que nous vous souhaitons de bonnes fêtes de fin d’année.

La3ds